La traduction financière ne laisse aucune place à l’improvisation

La traduction financière, synonyme de rigueur et de précision

 

La traduction de bilans d’entreprise, de rapports d’activité, de business plans ou d’analyses conjoncturelles exige précision et rigueur. L’approximation et l’interprétation ne sont pas de mise dans ce domaine très particulier. En outre, en raison de la nature hautement stratégique de ce type de documents, une traduction financière de grande qualité est une nécessité.

 

Les différents intervenants, à savoir le traducteur, le relecteur et le gestionnaire du projet, se doivent de garantir la plus stricte confidentialité des informations concernées. Outre leur expertise linguistique confirmée, le traducteur et le relecteur doivent posséder d’excellentes compétences en matière d’économie et de finance, lesquelles sont attestées par un diplôme. Une solide expérience professionnelle dans la finance, la banque et/ou l’économie est un atout non négligeable.

 

La technologie au service de la cohérence terminologique

 

La traduction financière repose sur un vocabulaire hautement spécialisé, d’où la nécessité de garantir une parfaite cohérence dans l’intégralité du texte. L’utilisation d’outils de traduction assistée par ordinateur (TAO) offre la possibilité de puiser dans des bases terminologiques et glossaires répondant aux exigences de chaque client. Cela permet ainsi de reproduire de la manière la plus fidèle qui soit le haut degré de technicité du texte d’origine.

 

En conclusion, la traduction financière ne laisse aucune place à l’improvisation. Faire appel à une agence de traduction spécialisée dans ce domaine permet de s’assurer que les intervenants sélectionnés disposent des compétences nécessaires pour restituer une traduction précise et conforme aux exigences du lecteur.

La traduction d’un bilan requiert une grande précision.

Your Swiss Translator

New to Switzerland and already lost in translation? Let a seasoned translator help you with your translation needs. School grade reports and diplomas, work contracts or rental agreements — A à Z Traductions will guide you through the translation process and deliver documents in French, German and Italian up to the highest Swiss language standards. Please contact info@aaztraductions.ch for further information or fill in the quote request form.

Language areas of Switzerland

Votre brevet traduit par un traducteur expérimenté

Pourquoi confier la traduction d’un brevet à un traducteur chevronné?

Toute entreprise qui souhaite protéger son invention sur les marchés étrangers se doit de faire traduire le ou les brevets qu’elle détient. En effet, la traduction d’un brevet revêt une importance fondamentale, car elle vise à empêcher une éventuelle contestation juridique ou, tout simplement, une mauvaise interprétation. Une bonne compréhension de l’invention est donc fondamentale. Voilà pourquoi il est impératif de faire appel à un traducteur au bénéfice d’une longue expérience dans ce domaine.

Le dépôt de brevet s’articule autour des deux éléments suivants:

– la spécification, qui comprend une introduction, une explication du contexte, une description brève, un résumé, une description détaillée, des revendications et un abrégé;

– et les figures, ou plus communément dessins, qui illustrent de manière concrète l’invention.

Le langage utilisé dans la formulation et la traduction des brevets comporte des tournures très spécifiques. En voici deux exemples:

– L’appareil, selon la revendication 1, dans lequel…

– Le procédé, selon l’une quelconque des revendications 1 à 5, …

Une utilisation cohérente de la terminologie est essentielle, chaque mot devant toujours être traduit de la même manière, et ce du début à la fin du brevet. Le traducteur doit donc avoir une excellente connaissance du domaine de l’invention et maîtriser la terminologie connexe.

 

Mon expérience à votre service

Je traduis des brevets de l’anglais et de l’italien vers le français depuis fin 2002, et cette expérience m’a amené à collaborer avec d’autres traducteurs spécialisés dans ce domaine. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations au sujet de la traduction de brevets, n’hésitez pas à me contacter ici.

Remplacez votre clavier par votre voix: la reconnaissance vocale au secours de vos poignets douloureux

Je travaille depuis plus de 20 ans devant un ordinateur, comme beaucoup de personnes. En 2016, j’ai commencé à ressentir des douleurs à la base du pouce droit. Le premier diagnostic a fait état d’une tendinite de Quervain. J’ai naturellement tenté de solliciter davantage ma main gauche, mais cela n’a fait que déplacer le problème.
Afin de pouvoir préserver mon activité de traducteur, je me suis tourné vers la reconnaissance vocale. Sceptique au début, j’ai constaté les énormes progrès réalisés dans ce secteur ces dernières années. Depuis plus de deux ans, j’effectue l’essentiel de mon travail au moyen du logiciel de reconnaissance vocale Dragon NaturallySpeaking. Je suis ainsi en mesure de non seulement dicter des textes mais également de piloter mon ordinateur par la voix. Je suis ainsi parvenu à créer de nombreuses commandes personnalisées, malgré le fait de n’avoir aucune formation de programmateur informatique. La reconnaissance vocale et quelques autres petits outils informatiques, souvent gratuits, m’ont permis de poursuivre mon activité professionnelle.
Je serais heureux de pouvoir partager mon expérience avec d’autres personnes rencontrant des difficultés dans l’utilisation prolongée du clavier et de la souris. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en savoir plus au sujet de la reconnaissance vocale: 077-4612572 ou info@aaztraductions.ch

Pourquoi un traducteur suisse?


Choisir un traducteur suisse, c’est la garantie de:

 

traductions en parfaite adéquation avec les conventions linguistiques suisses. Il faut savoir que les règles typographiques utilisées en Suisse romande diffèrent de celles en vigueur en France. En Romandie, l’espace insécable ne s’utilise pas devant des marques de ponctuation telles que le point d’interrogation, le point d’exclamation, les deux-points, le point-virgule et les guillemets fermants. En outre, le français de Suisse romande se démarque de son cousin d’outre-Jura par l’utilisation de termes administratifs et juridiques propres au territoire helvétique. On retrouve une situation analogue dans les autres langues nationales, qui divergent de leurs «grandes sœurs» des pays voisins. Je ne citerai qu’un seul exemple: le ß allemand qui n’est jamais utilisé en Suisse allemande.

contacts de proximité. Lorsque vous m’appelez au 077-4612572, vous ne vous retrouvez pas parachutés à l’autre bout du monde, mais bien au cœur du Valais central. Même si la plupart des mandats de traduction me sont confiés par e-mail et que je ne rencontre presque jamais mes clients, je me déplace volontiers dans un rayon raisonnable dans le cas de mandats complexes nécessitant une réunion préalable. Par rayon raisonnable, j’entends la région comprise entre Martigny et Sierre, voire Monthey ou Aigle si cela est nécessaire.

bénéficier d’un service de traduction, relecture et correction effectué dans des conditions optimales, respectant les directives de l’Association suisse des traducteurs, terminologues et interprètes (ASTTI) et du Swiss Label, dont je suis membre via l’ASTTI.

 

swiss_label

Votre CV en anglais, pièce maîtresse pour élargir votre horizon professionnel

 

Vous parlez couramment anglais et souhaitez rejoindre une entreprise d’envergure internationale. Vous attachez beaucoup d’importance à ce que votre CV soit rédigé dans un anglais parfait correspondant aux attentes de votre éventuel futur employeur. Vous devez savoir que la rédaction d’un CV en anglais repose sur certaines règles de base, qui ne sont pas forcément les mêmes qu’en français.

 

Tout d’abord, vous devez choisir «la langue» (oui, vous avez bien lu) dans laquelle vous allez postuler. En effet, il existe plusieurs types d’anglais, les deux principales variantes étant l’anglais britannique et l’anglais américain. Les différences de vocabulaire et d’orthographe sont nombreuses, les plus connues étant probablement centre (UK) vs. center (US) et colour (UK) vs. color (US).

 

Ensuite, vous devez éviter de donner trop d’informations personnelles. La date de naissance et l’état civil, généralement indiqués sur les CV en français, n’ont pas lieu d’être sur les CV en anglais, surtout aux Etats-Unis où les mesures anti-discriminatoires sont prises très au sérieux. En Angleterre, les règles sont plus souples. De plus, il n’est pas nécessaire d’inclure une photo, sauf si le poste l’exige.

 

Concernant votre parcours professionnel, n’hésitez pas à mettre en avant l’impact de vos expériences plutôt que de vous limiter à la description de vos activités. Les anglo-saxons attachent une grande importance aux initiatives personnelles et aux résultats obtenus. En outre, n’oubliez pas de mentionner vos activités extrascolaires, car les recruteurs anglophones, et américains en particulier, privilégient souvent les candidats engagés dans de telles activités.

 

Enfin, hésitez pas à contacter A à Z Traductions pour bénéficier de conseils et de l’expérience de longue date de traducteurs et relecteurs anglophones spécialisés dans les CV et les lettres de motivation.

 

CV en anglais

Le métier de traducteur présenté sur le site anglophone Living in Nyon

J’ai récemment eu le plaisir d’être interviewé par Catherine Pollard-Nelson, rédactrice du site Internet anglophone Living in Nyon. Ce site s’adresse à la communauté anglophone de la région nyonnaise et, par extension, à la ville voisine de Genève. Son “petit frère”, le site Web Living in Sion, vient de lui emboîter le pas dans un contexte de forte expansion de la communauté anglophone en Valais.

L’article, en anglais, porte sur le processus qui s’applique à chaque mandat de traduction ainsi que sur les services que je suis en mesure d’offrir par le biais de mon réseau de traducteurs et de relecteurs. Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’entretien en cliquant sur le lien ci-dessous:

Help with French translations: from a letter to a landlord, a CV, or an entire website

Qu’est-ce que l’ASTTI?

L’ASTTI est l’Association suisse des traducteurs, terminologues et interprètes. L’Association défend les intérêts de ses membres et encourage leur formation continue.  Je suis membre de l’ASTTI depuis octobre 2009. La qualité des prestataires étant une priorité absolue pour l’Association, les compétences de chaque candidat font l’objet d’un examen minutieux avant toute admission en tant que membre.

De plus amples informations sont disponibles sur le site Internet de l’ASTTI. En outre, une brochure de présentation de l’Association (au format .pdf) peut être téléchargée ici.