Votre interlocuteur

sitewebLaurent Sfumat, Membre de l’Association Suisse des Traducteurs, Terminologues et Interprètes (ASTTIet fondateur de A à Z Traductions

 

Parcours et portrait

 

Ma formation

En 1992, j’ai obtenu mon diplôme de commerce à Monthey, puis je suis parti aux Etats-Unis. J’y ai peaufiné mon anglais pendant une année. Souhaitant poursuivre une formation américaine, je me suis inscrit à Long Beach City College, en Californie. En 1997, j’ai obtenu un diplôme universitaire en commerce international.

Mes débuts en traduction

A mon retour en Suisse, j’ai d’abord travaillé comme rédacteur de langue anglaise pour une start-up de Martigny, puis pour le World Economic Forum à Genève. En 2002, j’ai décidé de reprendre des études et je suis parti en Italie où j’ai obtenu un diplôme de langue et culture italienne. Lors de mon séjour au sud des Alpes, j’ai suivi un cours de traduction anglais – italien. Après l’obtention de mon diplôme, je me suis lancé dans la traduction.

Mon expérience et dans quels domaines

A la recherche d’un emploi, j’ai répondu à l’annonce d’une agence de traduction. On m’a d’abord demandé de traduire essentiellement des documents techniques tels que des modes d’emploi et des manuels de constructeurs automobiles. Puis j’ai fait la connaissance d’une traductrice spécialisée dans les brevets. Elle m’a formé à ce domaine très particulier et nous avons collaboré pendant plusieurs années. J’ai également traduit plusieurs sites Internet et, depuis quatre ans, je m’occupe aussi de rapports bancaires.

Pourquoi A à Z Traductions?

Au fil des ans, j’ai eu l’occasion de collaborer à de nombreuses reprises avec d’autres traducteurs. La complexité et l’ampleur de certains projets nécessitent l’implication de plusieurs traducteurs, réviseurs et relecteurs. J’ai donc décidé de regrouper mon réseau sous un même toit, A à Z Traductions. Cela a permis d’améliorer les conditions et la qualité du travail, au bénéfice des clients. Tous mes collaborateurs ont de nombreuses années d’expérience dans la traduction et ont fait l’objet d’une sélection minutieuse. Leur travail est révisé à la fin de chaque mandat.