Pourquoi un traducteur suisse?


Choisir un traducteur suisse, c’est la garantie de:

 

traductions en parfaite adéquation avec les conventions linguistiques suisses. Il faut savoir que les règles typographiques utilisées en Suisse romande diffèrent de celles en vigueur en France. En Romandie, l’espace insécable ne s’utilise pas devant des marques de ponctuation telles que le point d’interrogation, le point d’exclamation, les deux-points, le point-virgule et les guillemets fermants. En outre, le français de Suisse romande se démarque de son cousin d’outre-Jura par l’utilisation de termes administratifs et juridiques propres au territoire helvétique. On retrouve une situation analogue dans les autres langues nationales, qui divergent de leurs «grandes sœurs» des pays voisins. Je ne citerai qu’un seul exemple: le ß allemand qui n’est jamais utilisé en Suisse allemande.

contacts de proximité. Lorsque vous m’appelez au 077-4612572, vous ne vous retrouvez pas parachutés à l’autre bout du monde, mais bien au cœur du Valais central. Même si la plupart des mandats de traduction me sont confiés par e-mail et que je ne rencontre presque jamais mes clients, je me déplace volontiers dans un rayon raisonnable dans le cas de mandats complexes nécessitant une réunion préalable. Par rayon raisonnable, j’entends la région comprise entre Martigny et Sierre, voire Monthey ou Aigle si cela est nécessaire.

bénéficier d’un service de traduction, relecture et correction effectué dans des conditions optimales, respectant les directives de l’Association suisse des traducteurs, terminologues et interprètes (ASTTI) et du Swiss Label, dont je suis membre via l’ASTTI.

 

swiss_label

Posted in Non classé and tagged , , , , , , .